IAGOTCHI

http://www.iagotchi.com

IAgotchi est une installation interactive, sous la forme d’une application mobile. Un objet d’art et de science.

“Bonjour! Je suis IAgotchi, un être virtuel. Adopte moi, fais-moi naître, grandir et évoluer. Tes paroles me nourrissent, pour croitre j’ai besoin d’explications, d’information, de tout type de données. Donne moi à manger! Ta culture est ma nourriture!!“ IAgotchi est à la fois un jeu, une création artistique et un support de recherche pour l’apprentissage et la génération artificielle du langage. IAgotchi, ton compagnon intellectuel !”

Description

Les IAgotchis sont des compagnons intellectuels virtuels vivant dans un monde tout aussi virtuel. Leur naissance, leur croissance, leur évolution, et leur expertise dépendent uniquement de notre dialogue avec eux, de ce que nous partageons, de ce que nous leur donnons à manger. Que mangent-ils ? Nos pensées. Nos intérêts intellectuels. Nos questions philosophiques. Notre culture est leur nourriture. IAgotchi s’inscrit dans le projet ANIMAL qui intègre la création d’un spectacle, d’une installation, et d’un jeu web. C’est à la fois un support de recherche-création pour l’apprentissage et la génération artificielle du langage et un objet artistique.

Intention

IAgotchi est un projet à la croisée entre art, jeu et recherche. C’est un générateur de discussion humain/non-humain et un support de réflexion humain-humain. Il pose la question du devenir conjointement humain et non-humain : comment les technologies dites de l’”intelligence artificielle” nous amènent à repenser nos acquis et notre condition, autant qu’elles voient émerger de nouveaux savoirs et de nouvelles modalités d’être ?

Alors que la majorité des technologies relatives à l’intelligence artificielle sont aujourd’hui anglophones, quel rôle joue la langue dans leurs structurations et leurs développements ? En retour, comment la langue française s’en trouve-t-elle impactée ? Ces problématiques, tant théorique que pratique, sont des enjeux actuels pour les milieux francophones de la recherche et de la création. En prenant la forme contemporaine d’une installation basée sur une intelligence artificielle, IAgotchi permet de questionner le devenir de notre savoir. Comment peut on penser le devenir de nos connaissances?

Comment peut-on intégrer l’évolution de nos technologies, par le biais de l’interaction et de la construction d’une base de données personnalisée, la construction et la génération de notre culture ?

IAgotchi est pour son utilisateur une base de données personnelle, son avatar culturel.

La globalisation, l’individualisme et l’internet explosent les formes identitaires et les référents culturels. Le contexte actuel est de moins en moins constructeur et préservateur de cultures établies. Les références culturelles voyagent aujourd’hui à travers le globe et les générations, à l’instar de l’effet Youtube. Regrouper et structurer dans une base de données une vision du monde, propre à l’utilisateur, implique pour nous un enjeu sociétal qu’il est nécessaire de penser. A la lumière de ces questionnements, quel rôle peut jouer l’intelligence artificielle dans une écriture artistique interactive ? Loin d’être un générateur aléatoire, l’installation répond à des processus informatiques stricts mais ignorés du spectateur. Le dialogue qu’il établit avec IAgotchi permet de consulter et contribuer à une base de données culturelle élaborée au fur et à mesure des interactions avec le public. Ce dialogue permet de voir apparaitre une écriture à la frontière entre l’humain et la machine, une écriture entrelaçant culture et processus numérique. Si IAgotchi a été programmé par des humains, ses paroles leurs échappent : elles émergent de l’interaction entre le spectateur et la matière numérique rendue aujourd’hui possibles par les technologies de l’intelligence artificielle.

Contexte art-science

L’intelligence artificielle qui sous-tend IAgotchi, plus précisément une analyse et une génération artificielle du langage, profite d’une collaboration art-science étroite. Les recherches effectuées au sein du Laboratoire d’Informatique Fondamentale (LIF, Marseille, France) permettent l’analyse et la génération algorithmique à l’oeuvre dans le jeu. En retour, l’écriture artistique du jeu permet de définir les modalités de la gestion informatique. Ce processus circulaire rend possible un échange et un partage de savoir transdisciplinaire entre art, jeu, recherche fondamentale, et réflexion théorique.

IAgotchi s’inscrit dans la continuité de la collaboration entre le LIF et la compagnie Pulso ayant donné naissance à la performance Homéostasis. Cette collaboration se poursuit et se développe dans le projet art-science transmédia ANIMAL comprenant IAgotchi, une performance, et une installation artistique.

IAgotchi profite également d’un lien avec Montréal, notamment avec le centre de recherche Technoculture, Art and Game (TAG) et l’institut Milieux de l’université Concordia. Ce lien en développement permet de penser et développer un lien francophone autour de l’interaction et de l’intelligence artificielle.

ÉQUIPE

Rocio Berenguer

Conception et Direction Artistique

http://www.pulsopulso.com

Alexandre Saunier

Conception et Direction Technique

http://www.alexandresaunier.com/

Benoît Favre

Développement Informatique (IA)

http://pageperso.lif.univ-mrs.fr/~benoit.favre/

Alexandre Dechosal

Design d’interaction

http://alexandre.dechosal.free.fr/

Guillem Ramisa

Modélisation 3D et Animation

http://www.guillemramisadesoto.com/

http://www.iagotchi.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s